La malédiction de la PQR

Les journalistes de la PQR (Presse Quotidienne Régionale,  Ndlr) vivent une malédiction quotidienne. Comment remplir des pages avec du vide ? La galette des rois dans les maisons de retraite du coin, le défilé de maillots de bains estival et la partie de crapette au bar du PMU… Ce n’est guère passionnant, mais à y regarder de plus près c’est une occupation assez noble, car elle fait du sens comme l’on disait voici quelques années dans les milieux chics.  Elle fait du sens, ou plutôt du lien. Les communautés  et les communes françaises sont souvent de petite taille, clairsemées, distantes. La PQR leur sert de ciment, elle donne des nouvelles du voisin dont on aurait pas su qu’il était mort, si cela n’avait été imprimé, comme on dit, en toutes lettres (c’est toujours mieux qu’en semi-lettres) et noir sur blanc (moins cher que  l’inverse, en volumes d’encre).

Làs ! Parfois l’écueil est inévitable, et les journalistes se fracassent dessus, impavides, derniers Nemo de l’info locale. Prenons un exemple. Dans le Var Matin de ce jour, un éminent journaliste dont je tairai le nom, relate un fait divers – braquage à main armée- survenu au mois de mai. Cela fait un peu réchauffé, mais pour justifier cette demi-page, on nous explique que la victime dont les jours étaient comptés, semblerait désormais tirée d’affaire. De son côté, la police aurait arrêté deux malfaiteurs, mais on n’en sait pas plus.

Lorsqu’on sait aussi peu de choses, il vaut mieux se taire. « Ce n’est pas du journalisme » aurait éructé un de mes anciens patrons. Il eût mieux valu parler de la mésange charbonnière et de ses éventuelles migrations. La noblesse de la PQR disparait, il reste  à peine de quoi emballer le poisson dans le noir de labeur. O tempora, o mores…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s