Les années de plomb, ou l’infortune d’un métal galvaudé.

Que signifie le terme « années de plomb » ? On ne sait pas exactement, mais c’est bien pratique. Témoin, notre ami lefigaro.fr qui nous en donne quelques exemples. On pourrait croire que ce terme est réservé à l’Italie, vous verrez qu’il n’en est rien :

– Personne, dans un Chili encore meurtri par les séquelles des  »années de plomb », n’a suscité autant de polémiques qu’Augusto Pinochet.

– Les Kurdes de Turquie redoutent un retour aux années de plomb.

– Le débat public sur les années de plomb de l’Allemagne a repris il y a quelques semaines.

– Dans l’Italie des années de plomb.

– Un Balzac des années de plomb.

– Franquistes et républicains traversent avec leur regard et leur conscience la guerre civile, les années de plomb franquistes…

– Les auditions récentes au Maroc sur les « années de plomb » des années 1970…

On le voit, le plomb annuel est un métal planétaire. Et très utilisé. 46 pages pour le Figaro, 38 pour le Monde, et jusqu’à 120 pages pour Libération. Un record ? Pas si sûr, le site du journal de centre gauche ne permettant pas de trier facilement articles et réactions d’internautes.

Pour « le silence est d’or », peu de résultats.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s